quentin recadreDans le  bureau de l’aumônerie de l’hôpital de Salon, une affiche : le visage rayonnant de la bienheureuse Chiara Luce qu’il a choisie comme patronne. Aumônier depuis septembre 2015, Quentin Denoyelle, 28 ans, cherche à apporter la joie du Seigneur aux malades.

« Cette attention aux faibles, c’est un désir qui m’habitait depuis tout petit », dit-il simplement. Trouver sa voie n’a pourtant pas été simple pour Quentin. Diplômé d’un master en communication visuelle, il a d’abord travaillé dans la publicité. « Mais quand on a la chance d’avoir la foi, on a envie de transmettre ce trésor. » Il fait le choix de quitter son poste. Pendant deux ans, il mettra ses dons de dessinateur à la réalisation de BD religieuses qui connaitront un vrai succès (Tobie, Jonas). Aujourd’hui, comme les 6 autres bénévoles formés à l’écoute, il visite les malades les mains vides avec seulement son écoute bienveillante et pour seule mission : être le visage de la tendresse de Dieu.

CPC

Leave a Comment