Descriptif

“ ‘L’église est comme la fontaine du village’ aimait à rappeler le pape Jean XXIII…. Or à Lançon-Provence, au cœur du village, l’ église principale est actuellement fermée. Un élément important de la vie sociale manque à tous les villageois et a fortiori à la communauté pratiquante. Grâce à votre aide, les Lançonnais d’aujourd’hui pourront être fiers de léguer à leurs enfants un bâtiment qui pourra à nouveau traverser le temps et véhiculer la tradition architecturale et spirituelle de nos aînés”. Père Destremau, curé du village.

L’église paroissiale, dédiée à Sainte-Julitte et à Saint-Cyr, est construite au XIVème siècle sur un éperon rocheux au centre du village. Un premier agrandissement intervient au XVIIème siècle. Toujours à base d’éléments architecturaux dépouillés et massifs, le nouvel édifice va prendre ses appuis autour de la chapelle primitive.

Durant la seconde moitié du XVIIIème siècle, l’édifice est embelli par le repavage, en 1762, du sol de la nef et la mise en place du maître-autel actuel.
Entre 1777 et 1780, d’importants travaux permettent de prolonger la nef centrale et d’édifier le portail monumental précédé d’un escalier et la tour-beffroi surmontée d’un élégant campanile en fer forgé si caractéristique du midi de la France.

L’église a subi d’importantes transformations depuis sa première édification il y a plus de 600 ans, et a souffert d’un entretien insuffisant, spécialement au niveau des toitures. Les désordres impactent aujourd’hui la structure même du bâtiment et sont susceptibles d’affecter la sécurité des pratiquants, obligeant la commune à décider de sa fermeture le 5 septembre 2015. Indépendamment des détériorations qui concernent la structure de l’édifice, les parois intérieures connaissent un état de vétusté avancé.

Soutenir activement ce projet de restauration permettra à l’église de retrouver ses fonctions liturgiques et de rassemblement chères aux administrés, mais aussi de contribuer à attirer des visiteurs dans le centre historique.

Vocation du site

Cultuelle et culturelle

Nature des travaux

La remise en état totale de l’édifice devra être précédée d’investigations complémentaires. Cependant, le projet de la commune est d’engager sans tarder une première tranche de travaux destinée à assurer la pérennité de l’édifice et la sécurité des pratiquants et des visiteurs.

Pour soutenir le projet : cliquez ici.

Leave a Comment