Qui prend encore le temps de s’arrêter devant une statue de l’église, de contempler ses tableaux, de raconter à ses enfants ou petits-enfants la vie d’un saint ou d’une sainte ? Ce temps précieux se perd. C’est pourquoi mamie Ginette a invité les classes de CP-CE1 de l’école Jeanne d’Arc, l’après-midi du 9 mai, à visiter l’église de Pélissanne, à découvrir le patrimoine sacré et quelques lieux clefs.

Plusieurs statues ornant notre église, c’est l’occasion de leur apprendre à reconnaître les saints et les saintes qui y sont représentés : Sainte Marie, Saint Joseph, Saint Anne mère de Marie, Sainte Bernadette à genoux aux pieds de Marie, Sainte Jeanne d’Arc, Saint Vincent de Paul avec deux enfants, Saint Antoine de Padoue portant l’Enfant Jésus, Sainte Thérèse de Lisieux. Les patrons de notre paroisse, Saint Jean Chrysostome et Saint Maurice, se dressent dans le chœur. Ginette leur a évoqué l’histoire de Saint Maurice, présent aussi au fond de l’église, au baptistère. Ce fut l’occasion de leur rappeler le déroulement d’un baptême et ses symboles (lumière, onction du saint chrême, eau, vêtement blanc), les premiers pas sur le chemin de Dieu qui nous dit : “Tu es précieux pour moi, je t’aime.”

Les élèves ont fait le tour de la nef, lieu de rassemblement, puis se sont arrêtés dans le chœur. L’autel est la table du Partage où Jésus s’offre à Dieu et aux Hommes, où l’on célèbre l’Eucharistie. Par le pain et le vin, Jésus s’offre en nourriture de Vie. Aymeric, présent ce jour-là, leur a montré le saint chrême, le cierge pascal (allumé et béni durant la nuit de Pâques). Il signifie la présence vivante du Christ dans l’église, nous offrant la Lumière sur notre chemin. Sur les deux côtés de la nef, Le Chemin de Croix se découvre. Ce sont quatorze tableaux qui nous parlent de la montée de Jésus vers la Croix (Vendredi Saint), une montée de souffrances pour un don d’Amour total. Par sa Résurrection, Il offre sa Présence dans le Pain de Vie, le Saint Sacrement. La petite lampe rouge allumée près du tabernacle nous signale sa Présence, en y abritant les hosties consacrées, le Corps du Christ luimême. Les enfants ont pu reconnaître ainsi les symboles bibliques et n’ont pas hésité à partager leurs connaissances et à poser des questions à Ginette. Par exemple devant le confessionnal, l’un d’entre eux lui a demandé : “- A quoi ça sert ce meuble ? – C’est un meuble qui sert à venir dire nos péchés à Monsieur le Curé puis il nous pardonne, au nom de Dieu, notre Père“, lui a-t-elle répondu.

La visite s’est conclue par un temps de prière leur rappelant que ce lieu est la Maison de Dieu où les chrétiens se rassemblent chaque dimanche pour écouter la Parole de Dieu, prier et célébrer.

Leave a Comment