En première année d’université, le professeur de philosophie Radisson ne craint pas d’obliger ses étudiants à écrire, comme prolégomènes à un vrai travail philosophique : « Dieu est mort. » Un seul étudiant, Josh, refuse, au nom de sa foi chrétienne, d’écrire une telle phrase…

Son professeur le met alors au défi de prouver le contraire, à lui et à ses camarades. Josh buche alors sa réponse pour l’exposer en plusieurs fois devant la classe et tenter de convaincre que non, Dieu n’est pas mort. Surpris de son aplomb et de la qualité de ses arguments, Radisson refuse pourtant de céder.


Ce film de Harold Cronk, de style évangélique mais écrit par des catholiques, passionnera tous les jeunes chrétiens soucieux d’évangéliser, de quelque confession qu’ils soient, parce qu’ils y trouveront une mine d’arguments pour leurs débats avec des athées ou agnostiques. Les exposés de Josh sur l’existence de Dieu sont l’armature du film mais celui-ci raconte aussi d’autres histoires très touchantes, comme la conversion d’Ayisha, musulmane qui se fait chrétienne, au risque de l’incompréhension paternelle.

C’est un film modeste dans ses moyens mais écrit avec rigueur et profondeur et les acteurs, notamment Kevin Sorbo qui joue le professeur donnent beaucoup de vérité et de vie à leurs personnages. Qui voudra écrire, après avoir vu ce film, que Dieu est mort ?

Jean-Marie Benoît.

En salles le 20 septembre.

 

Télécharger le > dossier de presse

 

Showing 2 comments
  • de Boisséson
    Répondre

    Le film passera t-il à Aix?
    Merci

    • Agnès Hernandez
      Répondre

      Pour l’instant, le film ne semble pas au programme à Aix, mais à Toulon. À confirmer mercredi

Leave a Comment