L’Église de France et l’Œuvre d’Orient soutiennent les étudiants en Irak et lancent une opération de levée de fonds jusqu’au 19 octobre. Tout le monde peut y contribuer.

La priorité et l’avenir de l’Irak” c’est de se former, selon Monseigneur Youssif Thomas Mirkis, évêque chaldéen de Kirkouk et Souleymanieh. L’évêque de Syrie est confronté au déplacement des fidèles de son diocèse.  Ils ont fui l’avancée de l’État Islamique et se sont réfugiés à Erbil, où l’on parle kurde, et pas chaldéen. Pour permettre à ces réfugiés de continuer à se former malgré la guerre, la levée de fonds servira à financer le logement, la nourriture et la connexion internet à 700 jeunes étudiants de Kirkouk, à 100 kilomètres au sud-est d’Erbil, où ont été délocalisées les universités de Mossoul.

 

Leave a Comment