La joie de l’Évangile avec Marie, Mère de l’Église

Novembre 2017 : Fêtons Marie, Notre Dame de la Présentation

 

Le 21 novembre, l’Église fête ce jour où, à l’âge de trois ans, Marie fut présentée au Temple par ses parents Anne et Joachim. Les évangiles ne mentionnent pas cet évènement, mais un livre apocryphe du 2ème siècle, le proto-évangile de Jacques, nous en fait le récit. La fête est attestée dès le 6ème siècle en Orient. Attachons-nous à la signification qu’en donne la Tradition.

La présentation de Marie au Temple marque sa consécration à Dieu, sa vocation. Saint François de Sales imagine les parents et l’enfant chantant sur le chemin qui les mène de leur maison au temple de Jérusalem. Un mystérieux appel de Dieu a conduit les parents de Marie à offrir leur enfant au Seigneur. Nous devinons la générosité spontanée de Marie qui, à l’âge de 3 ans, proclame son amour pour Dieu et s’offre à lui. Nous contemplons en cet acte de consécration le don total de Marie à Dieu, sa disponibilité à l’égard de la volonté divine. Nous entendons par avance résonner la réponse qu’elle fera à l’ange Gabriel : « Voici la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole ».

Une autre parole de l’Écriture fait écho à ce mystère de la consécration de Marie, c’est la parole de l’apôtre Paul aux Corinthiens : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple de l’Esprit Saint ? » (I Co 6,19). Marie est figure de l’Église, elle a dit OUI à l’Esprit qui a conçu en elle le Fils du Très Haut. Souvenons-nous de notre baptême qui fait de nous des temples de l’Esprit Saint.

La fête de la Présentation de Marie est la fête principale des séminaires sulpiciens, instituée par Monsieur Olier ; les prêtres renouvellent ce jour-là les promesses de leur ordination et le don total de leur vie au Seigneur. Elle nous prépare aussi à ce jour où nous consacrerons notre diocèse au Cœur Immaculé de Marie et renouvellerons les promesses de notre baptême. « Marie, Notre Dame de la Présentation, aide-nous à dire OUI au Seigneur et à nous offrir à Lui ».

 

+ Christophe DUFOUR

Archevêque d’Aix-en-Provence et Arles

Leave a Comment