Mercredi 6 décembre, le président des États-Unis a reconnu Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël. Or, l’autorité palestinienne revendique la partie est de Jérusalem, considérée comme occupée puis annexée par Israël, comme future capitale du futur état palestinien. La conférence des Évêques de France, à travers la voix de son président Monseigneur Georges Pontier, réagit et rappelle la “vocation spéciale à la paix” de la ville sainte.

 

 

Leave a Comment