Alors qu’une nouvelle prison va ouvrir à Luynes courant avril, les aumôniers témoignent de leur mission auprès des personnes détenues dans les centres de détention du territoire d’Aix et Arles.

Témoignage de Hubert Prunier-Duparge

Aumônier bénévole, Centre de détention de Salon-de-Provence

Je suis devenu aumônier de prison suite à une sollicitation : étant nouvellement retraité et installé en Provence, il me fallait trouver une activité bénévole pour donner un sens à ma nouvelle vie, mais aussi pour trouver ma place dans cette région toute nouvelle pour moi.

Alors pourquoi pas la prison ? J’en avais souvent entendu parler, et cette proposition est arrivée au bon moment. J’ai donc accepté cette mission.

Qu’ai-je trouvé à la prison ?  Tout d’abord une vraie communauté : les messes du samedi où de nombreuses personnes participent, chantent et prient, sont un temps vraiment très fort : « signe visible » qu’il se passe quelque chose à l’intérieur de la prison.

Mais j’ai aussi rencontré des hommes : le plus souvent complètement perdus psychologiquement, affectivement, spirituellement etc… avec une grande demande d’écoute.

D’autres, au contraire, trouvent dans ce temps de réclusion et de solitude un moyen de réfléchir sur leur foi, de la nourrir par des lectures et la prière, et ainsi y trouver un certain réconfort.

J’ai découvert aussi une humanité pleine de richesse malgré sa souffrance et sa violence ; elle m’interpelle dans ma foi par les questions posées ; enfin elle m’a permis de mieux saisir le sens de : « j’étais en prison et tu m’as visité ».

Difficile d’évaluer ce que j’apporte à la prison ; c’est pourquoi, avant d’y arriver, dans ma voiture, je prie l’Esprit Saint pour qu’il m’accompagne et m’éclaire dans mes rencontres. En effet je ne sais jamais à l’avance qui je vais voir ni de quoi on va parler.

L’accueil chaleureux des personnes détenues est pour moi la plus belle récompense à ma présence ; c’est donc avec plaisir que je poursuis mon engagement dans cette mission.

Enfin nous ne sommes jamais seuls car nous sommes en équipe : ensemble, nous pouvons échanger, réfléchir sur notre présence, mais aussi prier.

Quant à ma présence au bureau de l’aumônerie régionale, je la vis comme un service dans la mesure de mes disponibilités et de mes compétences. J’y ai trouvé une grande chaleur humaine avec une attention aux autres de qualité, dans un esprit où Dieu et l’Evangile sont toujours présents.

Venez et Voyez !

Avec l’ouverture de la prison Luynes 2, l’équipe d’aumônerie catholique du diocèse recherche des volontaires pour assurer ce service auprès des détenus de Luynes. Les personnes intéressées sont invitées à contacter la responsable Martine Rancoule, martine.rancoule@free.fr  – 06 11 65 95 65

Vous serez d’abord conviés à assister à une messe ou célébration dans une prison, ou à un autre service assuré par l’équipe de bénévoles.

Découvrez le rôle des aumôniers ici

Leave a Comment