Samedi 7 avril 2018, plus de 4500 personnes étaient rassemblées à l’Arena d’Aix en -Provence. Cette journée organisée par l’Enseignement catholique des diocèses d’Aix et Arles, Digne et Gap avait pour thème “Bouge ton école !”

L’homélie de Mgr Dufour

Bouge ton école… Ré-enchanter l’école… L’école catholique se donne tout un programme ! Pour une école en mouvement, une école qui chante… Et dans le cadre de cette journée de fête, il nous est donné d’entendre la parole du Christ : « Allez dans le monde entier… Proclamez l’Evangile à toute la Création ». C’est aussi tout un programme ! Le chant est clairement exprimé : c’est l’Evangile. Le mouvement est clairement lancé : il est celui des missionnaires envoyés par le Christ ressuscité pour chanter l’Evangile au monde entier.

Quel est donc ce chant de l’Evangile pour lequel nous voulons bouger ? La partition doit s’écrire sur cinq lignes essentielles, comme la portée de l’écriture musicale. Je ne les invente pas, elles me sont données par la Bible et notre tradition. Ce sont les cinq expériences fondamentales de la foi et de la vie chrétienne que nous sommes appelés à vivre pour bouger et ré-enchanter l’école.

  • L’expérience du service

L’économie semble être aujourd’hui le moteur du monde, et elle fabrique des consommateurs. Comme le décrit un livre récent écrit par un professeur d’histoire et géographie, de nombreux élèves sont aujourd’hui la génération des « J’ai droit à ». Comme antidote, faites-leur goûter la joie de servir. La joie de la B.A., la bonne action quotidienne. Au sein de l’école, la joie d’être appelé à une responsabilité pour le service de la maison commune. La joie de servir les grandes causes du monde dans des projets humanitaires. « Je ne suis pas venu pour être servi mais pour servir » dit le Christ. On vient à l’école catholique pas seulement pour être servi mais aussi pour la joie de servir.

  • L’expérience d’une vie fraternelle

La fraternité est inscrite sur le fronton de nos mairies, mais elle n’a jamais été autant mise à mal par l’esprit de compétition, l’égoïsme, la promotion du moi-moi-moi qui gouverne le monde. Que chaque école devienne une famille où s’apprennent  l’amour fraternel, la joie de partager ses joies et ses peines dans la confiance mutuelle. L’amour puisé au cœur du Christ. L’amour fraternel reçu du Père qui est aux cieux.

  • L’expérience de la rencontre du Christ vivant

Nous le croyons, c’est le cœur de notre foi chrétienne, le Christ vient habiter nos écoles, il vient demeurer en chaque enfant, en chaque jeune, en chaque adulte. Il habite nos communautés éducatives. Son cœur plein d’amour bat en chacun de nous. Il est le Ressuscité qui a traversé la mort. Il est le Vivant qui frappe à la porte et s’invite à notre table. Que chacun de nos établissements donne à vivre cette rencontre personnelle et communautaire du Christ vivant. « La joie de l’Evangile est la joie qui remplit le cœur et la vie de ceux qui ont rencontré le Christ »  écrit le pape François dans la « Joie de l’Evangile » (EG 1).

  • L’expérience de la formation biblique et catéchétique

Le message chrétien imprègne toute notre culture. Comment nos élèves pourraient-ils être analphabètes du christianisme ? La Parole de Dieu dans la Bible nourrit la foi. Comment nos élèves qui désirent grandir dans la foi chrétienne pourraient-ils être privés de ce pain de vie, de cette nourriture de l’âme ?

  • L’expérience d’une communauté missionnaire

Nous avons tous été marqués par le témoignage du gendarme Arnaud BELTRAME. Il a donné sa vie pour sauver des vies. Nous reconnaissons dans ce geste la marque de sa foi chrétienne retrouvée, mettant en acte la parole du Christ dans son testament : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ». Appelons explicitement les enfants et les jeunes à devenir les chevaliers de cet amour plus grand auquel nous appelle le Christ Jésus.

Service, fraternité, intériorité, formation, évangélisation, aucune de ces cinq dimensions ne peut manquer. Chacune est essentielle pour que bouge et chante l’école catholique. Que notre prière monte vers Dieu. Que le Christ répande en nous son Esprit Saint, son souffle, sa joie et sa confiance. AMEN.

Faites le point sur votre vie personnelle avec ce questionnaire Cliquez ici

Guide 5 essentiels

Des pistes pour développer les Cinq dimensions de la vie spirituelle

Leave a Comment