Le mot du sacristain

par Damien Rizzo

Séminariste du diocèse d’Aix & Arles.

Sacristain du séminaire.

Que serait un séminaire sans ses offices religieux?

 

C’est grâce à ces moments où nous sommes unis au Christ tous ensemble que notre communauté est soudée. C’est pour cette raison qu’il est important que l’environnement de la chapelle soit soigné et les instruments bien accordés pour que les offices permettent aux séminaristes de prier le mieux possible.

 

Être en charge de la sacristie, et de la chapelle de manière plus générale, est une tâche importante. Heureusement, nous sommes une équipe de quatre pour nous occuper de la sacristie : Nicolas Orquera, Joseph N’Guyen, Michel Dondas et moi-même. Parfois, nous recevons l’aide d’autres séminaristes, comme Mac Van Hoang. Il est en effet le spécialiste des crèches et des décorations de Noël. Puis lors des grands évènements, comme la Saint Luc, beaucoup de séminaristes sont appelés pour mettre en place les chaises pour la messe.

En effet, la chapelle n’est pas seulement l’affaire des sacristains, mais de tous les séminaristes.