Parcours Alpha à Lamanon : la joie de partager sa foi

alpha-mathieu-jusseau

Au printemps, la paroisse de Lamanon a proposé un parcours Alpha : 12 soirées conviviales pour (re)découvrir l’Église et son message. Une initiative missionnaire qui a profité autant aux animateurs qu’aux invités.

« Je suis prêt à recommencer ! » s’exclame Mathieu Jusseau, paroissien de Lamanon et membre de l’équipe organisatrice – « les serviteurs » – du parcours Alpha proposé dans la paroisse du même lieu. Au gré de 12 soirées, une trentaine de personnes a appris et échangé autour de thèmes tels que « Qui est Jésus ? », ou « prier, pourquoi et comment ? ».

Du côté des serviteurs, « on a apprécié échanger avec des personnes qui ont un autre regard sur l’Église, c’est enrichissant », témoigne Mathieu Jusseau. En effet, les invités ne sont pas tous croyants. Le public était constitué de paroissiens ou de personnes plus éloignées de l’Église. « J’ai été marqué par la convivialité de ces soirées, la bienveillance de tous » explique Damien Brulé, paroissien de Lamanon et participant au parcours Alpha. « Le parcours vise à donner une autre image de l’Église : elle est vivante, conviviale, fraternelle » renchérit Mathieu Jusseau.

Créer du lien

« Ces soirées ont resserré les liens entre les gens, entres les paroissiens » constate Mathieu. D’après Damien, les moments de partage au sein de petits groupes ont mis en lumière des points communs : « chacun vient avec ses différences, ses peurs et en partageant, on se rend compte que l’on se pose tous des questions, on se dévoile ». Un repas, un petit topo, des échanges, la formule ne laisse pas de place « aux grandes leçons de morale ».

Rebooster la foi

La participation de Damien Brûlé comme « invité » peut étonner, puisqu’il est déjà croyant et habitué à fréquenter l’église de sa ville. Pourtant, le paroissien de 42 ans semble heureux d’avoir dégagé du temps dans son agenda chargé pour y assister : « j’ai redécouvert des choses sur ma foi, j’ai une nouvelle lecture. Se placer en béotien était très enrichissant ». Les textes de saint Paul l’ont particulièrement touché. Ce qui a changé dans sa vie depuis le printemps ? «  La prière : je suis moins dans le dire, et plus dans l’écoute. Je m’arrête et je dis au Seigneur “je suis là” ». Les participants ne sont pas les seuls à bénéficier des fruits de cette initiative missionnaire, « les serviteurs découvrent la joie de partager leur foi » conclut Mathieu Jusseau. Le parcours Alpha semple faire des émules : le doyenné de Salon-de-Provence projette de mettre en place un parcours en 2018-2019.

Agenda