Relever le défi de l’espérance

Entre le 3 et le 28 octobre, plusieurs centaines d’évêques, invités, experts ou encore auditeurs se retrouveront à Rome à l’occasion du synode sur les jeunes qui avait été annoncé en octobre 2016. Après un synode sur la famille en 2015, et pour ce nouveau rendez-vous, « l’Église a décidé de s’interroger sur la façon d’accompagner les jeunes à reconnaître et à accueillir l’appel à l’amour et à la vie en plénitude » (Document préparatoire ). A l’occasion de l’ouverture du synode, Mgr Christophe Dufour a écrit une lettre aux jeunes du diocèse d’Aix et Arles.

 

Chers amis

Savez-vous que plusieurs centaines d’évêques du monde entier seront réunis en synode à Rome pour parler de vous ? « Vous et la foi, vous et le discernement des choix de vie, vous et l’appel de Dieu » : tel sera le thème de travail du synode. Les évêques seront entourés de nombreux responsables de la pastorale des jeunes venus de tous les continents. Quatre jeunes évêques français nous représenteront. Le synode sera ouvert par le pape François ce mercredi 3 octobre. C’est à cette occasion que je vous écris cette lettre.

Je voudrais vous partager l’immense espérance qui habite mon cœur en pensant à vous. Il est vrai que de réelles menaces se dressent devant nous et que, si les prophètes de la Bible reprenaient la parole aujourd’hui, ils seraient sévères. Les riches pillent la terre et laissent des millions de pauvres dans la misère. Les marchands d’armes allument et entretiennent les foyers de guerre et la terreur. Les idéologies aveuglent les consciences et les détournent d’une éthique respectueuse de la vie humaine. Nos modes de vie dérèglent le climat et appauvrissent la terre de sa biodiversité. Prophétique, le Synode tirera la sonnette d’alarme. Mais avec force, il appellera les jeunes à relever le défi de l’espérance.

Chers jeunes, vous vivez une époque magnifique de l’histoire humaine. Je vous appelle à l’enthousiasme et la confiance, à l’audace de l’espérance. Notre époque est à haut risque, mais en même temps passionnante et inédite à l’heure de la globalisation, des nouvelles technologies, de l’intelligence artificielle. « Homme, que feras-tu de ton génie ? Que feras-tu de ton intelligence ? Que feras-tu de ton cœur ? Choisis » dit Dieu. « Choisis : la mort ou la vie, le malheur ou le bonheur. Choisis la vie, choisis le bonheur, choisis d’entrer dans l’espérance ». Dieu est infiniment bon, et nous sommes dans sa main, choisis de mettre toute ta confiance en lui, choisis de te mettre au service de son Règne. Choisis le Christ, il est ton phare, ta boussole, la lampe de tes pas.

Dans cette espérance que met en nous la foi, je viens vous faire une proposition pour accompagner le travail des pères synodaux à Rome et me permettre d’être moi-même à votre écoute. Lors de la messe de rentrée des étudiants à Aix, j’ai été inspiré de vous poser trois questions, pour échanger directement avec vous.

  • Que faudrait-il faire, selon toi, dans notre diocèse, pour mieux vivre de la foi et mieux annoncer le Christ autour de toi, aux jeunes ?
  • Quels moyens prends-tu pour discerner ta vocation d’homme et de femme (vocation consacrée, mariage, métier, etc.) ?
  • Comment moi, évêque d’Aix et Arles, pourrais-je t’aider à vivre de ta foi et à discerner tes choix de vie ?

Pendant le temps du Synode, seul ou en petits groupes, réfléchissez devant le Seigneur, et écrivez-moi ce que vous inspire l’Esprit Saint en réponse à ces questions. Je répondrai personnellement à chaque personne et à chaque groupe. (Mon adresse : Mgr Christophe DUFOUR : secretariat.archevêque(at)catho-aixarles.fr).

Avec vous, je porte dans la prière le Synode au cours duquel les évêques, inspirés par l’Esprit Saint, traceront la voie de l’espérance pour la jeunesse du monde. « Père, au nom de Jésus, donne-leur ton Esprit ».

+ Christophe DUFOUR, archevêque d’Aix-en-Provence

Le 29 septembre 2018, en la fête des saints archanges Michel, Gabriel et Raphaël.

Agenda