Dialogue RCF : la transformation se poursuit

La radio chrétienne d’Aix-Marseille a entamé l’an passé une mutation radicale. Elle franchit en ce moment une nouvelle étape, avec l’installation de l’antenne marseillaise dans des locaux et des studios neufs et modernes. Puis viendra le temps des travaux à Aix. Pour boucler son budget, elle fait appel à la générosité des fidèles du diocèse. Rencontre avec son directeur, Amaury GUILLEM.

 Amaury, pourquoi tous ces changements à Dialogue RCF ?

Depuis 2015, l’ancienne Radio Dialogue a rejoint le réseau RCF, et s’appelle désormais Dialogue RCF. Ce n’est pas qu’un nouveau nom : c’est un nouveau projet de radio, qui choisit de replacer au cœur de son projet éditorial l’ancrage chrétien et ecclésial, pour témoigner de la « joie de l’Evangile », si vous me permettez de reprendre cette expression papale ! Pour cela, il a fallu refaire toute la grille de programmes, concevoir un nouvel habillage d’antenne, renouveler et professionnaliser l’équipe…

… et aussi le matériel apparemment, puisque vous vous installez bientôt dans des studios tout neufs ?  

En effet, les locaux de la radio à Marseille n’étaient plus adaptés aux besoins de la radio et notamment sa modernisation technique. Nous devions changer nos studios, pour avoir un son de meilleure qualité, mieux diffuser nos contenus sur rcf.fr et sur l’Appli RCF, faciliter la collaboration avec les autres radios RCF, notamment celles de la région, avec lesquelles nous avons lancé un magazine régional chaque soir, le 18-19 en Provence. Nous avons donc fait le choix de déménager, pour installer la radio dans un nouvel environnement, plus adapté moderne et chaleureux, tout près de la gare Saint Charles.

Cela facilitera le lien avec l’équipe et le studio de la radio à Aix ! Et ici alors, des travaux sont aussi prévus ?

Oui, nous souhaitons clairement les moyens d’actions de la radio sur Aix, Martigues, l’Etang de Berre. Pour cela, nous prévoyons de faire des travaux à l’automne, de façon à disposer à Aix d’un studio tout aussi moderne que celui de Marseille à partir de janvier 2020, de façon à pouvoir prendre l’antenne depuis Aix, faire des directs ou des duplex entre Aix et Marseille, etc. Avec cela, il faudra renforcer aussi l’équipe, pourquoi pas avec des salariés, mais cela demande des ressources financières. Nous préparons le lancement d’un club mécènes sur Aix, comme nous l’avons fait sur Marseille : à bon entendeur…

Comment financez-vous toutes ces évolutions, qui ont sûrement un coût important ?

Le budget des travaux d’Aix et de Marseille va dépasser les 200 000 €. C’est un investissement considérable… et nous avons besoin d’aide pour le boucler ! Nous avons lancé il y a quelques semaines une campagne de collecte sur la plateforme Kisskissbankbank : : merci à tous ceux qui voudront bien participer ! Pour rappel, tous les dons sont déductibles d’impôts. Donc donner 10 €, c’est donner en réalité 3,4 € seulement ! Il est aussi possible de participer aussi en envoyant un chèque à l’ordre de RCF Solidarité, au 17 rue Breteuil 13001 Marseille. Merci de votre soutien. Ecoutez la radio, faites-là découvrir, priez pour nous… et rendez-vous en 2019-2020 dans nos nouveaux studios d’Aix et de Marseille !

Agenda