« La victoire de l’Esprit » : l’édito de juin de Mgr Dufour

En ce début de mois de juin, et juste avant la Pentecôte, Mgr Dufour nous exhorte à prier l’Esprit Saint et à nous abandonner à lui pour tout lui remettre.

 

En cette Pentecôte 2022, nous sommes invités à redire notre foi en la victoire de l’Esprit. Je me rappelle cette parole du cardinal Ratzinger, futur pape Benoît XVI, après la chute du mur de Berlin en novembre 1989. Ce jour-là, aucun coup de canon, aucun tir de missile, aucune bombe… « C’est la victoire de l’Esprit » écrivait le cardinal. Nous le savons aujourd’hui, des deux côtés du mur, une prière intense montait vers le ciel, des chrétiens de toutes confessions priaient avec ferveur pour que soit déchiré le rideau de fer qui divisait l’Europe.

C’était en 1989, il y a 33 ans. Qu’en est-il aujourd’hui ? A nouveau la guerre a brisé la paix et menace notre continent européen. Notre bel ordre mondial n’est-il pas en train de se briser ? Déjà en 2015 le pape François parlait d’une troisième guerre mondiale par morceaux. Notre monde globalisé se fracture, certains commencent à parler de « démondialisation ». Le pape François voyage jusqu’à ces points de fracture, il met le doigt où ça fait mal. Mais que va-t-il faire bientôt au Kazakhstan ? Il sait que c’est un pays immense – 5 fois la superficie de la France – entre Russie et Chine, pays charnière entre Europe et Asie, entre islam et christianisme. Qu’ira-t-il faire au Kivu, à l’est du Congo-Kinshasa ? Il sait que les mercenaires de tous pays se disputent les mines de métaux précieux au nom des puissances économiques qui dominent le monde. Il projette d’aller au Liban, pays-charnière lui aussi entre Europe et Asie. Il est urgent de faire la paix, il temps de raviver la prière à l’Esprit Saint, c’est le moment, dit le Saint-Père.

Nous croyons en la victoire de l’Esprit. Nous croyons que l’Esprit Saint est le véritable moteur de l’histoire et qu’il nous est donné. « Je prierai le Père, dit Jésus, et il enverra sur vous l’Esprit Saint ». Nous croyons en la promesse du don de l’Esprit Saint. En cette fête de Pentecôte, j’aurai la joie de confirmer dans ce don de l’Esprit près de 200 adultes et grands jeunes. Ouvrons nos esprits et nos cœurs à ce don de l’Esprit. Offrons-nous à lui, nous sommes des outils entre ses mains. Ne laissons pas l’Esprit Saint au chômage, prions-le, il ne demande qu’à travailler. Et redisons avec force notre foi en la victoire de l’Esprit.

 

+ Mgr Christophe Dufour

1er juin 2022

Agenda