Des équipes paroissiales, pour connaître la fraternité

Les paroisses de Bouc-Bel-Air et Saint-Sauveur ont lancé en septembre des équipes paroissiales, dans le but de mieux intégrer les paroissiens et de vivre la fraternité.

« Mieux se connaître les uns les autres, accueillir les personnes éloignées de l’Église ou peu intégrées dans la paroisse, se porter les uns les autres dans la prière » constituent certains des buts qui ont motivé la création des Équipes de Notre paroisse (ENP) à la Cathédrale Saint-Sauveur. Une soixantaine de personnes ont répondu positivement à l’invitation du curé et se retrouvent une fois par mois, en fraternité de 6 à 8 personnes. Les équipes Amoris Laetitia à Bouc-bel-Air affichent les mêmes ambitions : « Les participants sont souvent des parents d’enfants inscrits au caté, mais pas forcément pratiquants eux-mêmes », explique Alice Burdeyron, pilote du projet. « La paroisse constitue généralement le seul point de contact avec certains couples, à travers leur demande de sacrements, ou la catéchèse pour les enfants. Ils ont soif de nourrir leur vie conjugale et leur vie spirituelle. Il nous fallait créer une porte d’entrée plus accessible ».

Les textes du Pape François au cœur de deux dispositifs « clef en main »

Les réunions des ENP de la paroisse Saint-Sauveur commencent par un temps de convivialité et d’échanges. Elles se poursuivent par la lecture, la méditation et le partage de l’évangile du dimanche suivant. Elles continuent avec la lecture et une discussion sur une partie de l’exhortation apostolique Gaudete et Exultate. Chaque réunion se termine par la prière. Les prêtres de la paroisse Saint-Sauveur ont donc proposé une trame de lecture et de réflexion du texte du pape François.
À Bouc-Bel Air, un autre texte du pape François a été choisi : Amoris Laetitia.Chaque soirée renvoie à un thème, des questions sont envoyées aux participants. Après des échanges sur le thème, la discussion est enrichie par des extraits de l’exhortation apostolique. Orientée sur les familles, l’amour, le mariage, le divorce, l’éducation des enfants, elle apporte des réponses aux multiples questions que se posent les parents des enfants catéchisés. « Les questions concrètes, puis le lien vers les fondamentaux de la Foi et enfin l’ancrage dans l’Évangile touchent le cœur des participants » confie encore Alice Burdeyron.

La fraternité et l’esprit de communion : les fruits de ces équipes

Un premier essai de six mois, au premier semestre 2018, permet à Alice Burdeyron de voir les premiers fruits de ces équipes Amoris Laetitia : « la profondeur des liens tissés entre les participants », pas de mondanité ni de superficialité, on devient frères et sœurs dans le Christ. La cathédrale Saint-Sauveur espère créer ce même esprit de communion, suivant l’injonction de Jésus-Christ : « quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. » (Mt 18, 20).

Équipes Notre Paroisse – Cathédrale Saint-Sauveur, contacter le curé P. Benoît Tissot 06 50 38 13 66
Équipes Amoris Laetitia – Alice Burdeyron : amorislaetitia.upa@hotmail.com, 06 61 46 13 76

Agenda