Notre Dame du Laus « refuge des pécheurs »

En ce temps de carême, le sanctuaire Notre Dame du Laus est le bon compromis dans le contexte actuel. Et pas des moindre. La Vierge est bien apparu à Benoîte Rencurel au Laus à côté de chez nous. C’est seulement à 1h30 d’Aix en Provence ! c’est un « refuge des pécheurs » et de « bon rencontre ». Il y en a pour tous les goûts:

  • pour les marcheurs: il y a le col de l’ange et l’oratoire qui s’y trouve un peu plus loin. C’est l’ancien ermitage de frère Aubin, ami et confident de Benoîte. Il est aussi l’un des 4 auteurs des manuscrits du Laus.
  • Pour une petite balade: il y a Pindreau. Après un mois de silence. « la Belle Dame » lui est apparu à Pindreau. C’est là qu’elle lui montrera le hameau du Laus guidée par les bonnes odeurs.
  • la chapelle du précieux sang: en 1669, elle aura une vision du Christ crucifié.
  • la Basilique: Lieu où la Vierge a demandé à Benoîte de construire une église.

Ainsi, qui pourrait croire avoir un tel lieu de grâce si prêt de chez nous en Provence. Si vous ne connaissez pas encore ce sanctuaire de Notre Dame du Laus, c’est l’occasion.

J’ai destiné ce lieu pour la conversion des pécheurs.

« Dame Marie » à Benoîte