La miséricorde

Pardon

La miséricorde est le nom de Dieu en même temps qu’elle est le don que le Père dépose dans le cœur des hommes par l’Esprit Saint qui « assouplit ce qui est raide ». Pour recevoir ce don, les séminaristes apprennent sans cesse à toujours mieux aimer les hommes, comme ils sont eux-mêmes aimés de Dieu. A la source de l’appel se trouve la miséricorde : Miserando atque eligando.

Notre monde est blessé, nos paroisses sont marquées de pauvretés humaines, spirituelles, sociales, comme autant de blessures du Christ, de plaies dont il faut prendre soin (« guérissez les malades » (Lc 10, 9). Nos paroisses comptent d’innombrables bouches à nourrir, qui ont faim de pain, de Parole, de pardon et de miséricorde. Pour être un apôtre zélé de la miséricorde divine, les séminaristes apprennent à poser un regard miséricordieux sur les situations et les personnes, à écouter le cri des pauvres et à se laisser rejoindre par lui.