Santons de Pâques à Salon : éveiller à la beauté

Les santons sont généralement associés à la fête de Noël. À Salon-de-Provence, le père Éric Jacoulet a créé pour la fête de Pâques une exposition mêlant traditions provençales, santons et mise en scène du Triduum pascal. Son objectif : interpeler par le beau.

Dans trois salles attenantes à l’église Saint-Michel à Salon-de-Provence, le visiteur peut découvrir une exposition « Spécial Pâques », du 3 avril au 8 juin 2019, créée et imaginée par un vicaire de la paroisse. Dans la première salle, le père Éric Jacoulet a installé une table pour la Cène. Avec des santons, il établit les liens entre la Pâque juive et l’histoire de Jésus-Christ. Pour illustrer le vendredi saint et la mort du Christ, il valorise le patrimoine local via une grande Pietà du XVIe siècle, un trésor de la paroisse. Enfin, la résurrection est évoquée par le tombeau vide, et les santons de Pierre et Jean, spécialement créés par le santonnier aubagnais Di Landro.

Donner du sens à ce que voient les visiteurs

Pendant près de 2 mois, des paroissiens et le père Eric vont se relayer pour assurer l’ouverture des lieux. « Des visiteurs très divers entrent, souvent par curiosité » explique le père Éric. Ils sont d’abord interpelés par l’aspect culturel : santons, objets du patrimoine local, mise en scène des traditions, dictons et recettes provençaux. Mais le vicaire veut redonner du sens à ces coutumes. « On saisit ce que les gens connaissent, pour leur faire découvrir que cette culture provençale s’enracine dans la foi chrétienne ». L’occasion pour le père Éric et les bénévoles de transmettre un petit peu de la foi : la beauté amène à la bonté, puis à la vérité puis à Dieu.

Agenda

Approfondir votre lecture