Approfondir sa foi

« Je crois, pour comprendre »

saint Anselme de Canterbury

Comme le feu a besoin d’être alimenté en bois pour continuer à brûler, la foi a besoin d’être nourrie.
La foi est une relation avec Dieu. Toute relation se nourrit d’échanges, de moments partagés.
L’évêque du diocèse d’Aix et Arles, Monseigneur Christophe Dufour, propose cinq moyens pour approfondir la foi.

1. L’expérience de la rencontre personnelle avec le Christ vivant, à travers la prière et les sacrements

« Prier, ce n’est pas seulement dire des prières. Prier, c’est un acte de foi dans une présence […] qui remplit l’univers car c’est l’amour infini de Dieu qui nous a été manifesté dans le Christ. Tous les jours, le Christ nous donne rendez-vous. Avec des médiations bien-sûr : celle des sacrements ; celle de l’écriture sainte, la parole de Dieu dans la Bible ; et celle de nos frères ; celle de l’histoire : tout devient parole pour celui qui est amoureux. C’est comme un homme ou femme amoureux. Il voit cette présence même quand l’être aimé n’est pas devant les yeux. Il peut la rencontrer dans son âme intérieure. »

2. L’expérience d’une vie fraternelle et communautaire

« Nous avons à travailler pour que nos rassemblements du dimanche façonnent des frères et des sœurs, une famille. Et que du coup, que ceux qui viennent occasionnellement à l’Eucharistie, ceux qui viennent frapper à la porte de l’Église, puissent découvrir que l’amour du Christ bat véritablement dans une communauté. »

3. Une formation biblique et catéchétique

4. L’expérience du service

5. L’expérience d’une communauté missionnaire

Le fait de dire en qui l‘on croit et pourquoi on croit invite à faire le point, à vivre la foi. En devenant missionnaire, on devient toujours plus disciple de Jésus-Christ. Il ne faut donc pas attendre d’être parfait ou théologien pour annoncer Jésus-Christ.

« L’évangélisation est comme le sport ; on développe ses muscles en marchant. En osant témoigner de sa foi explicitement ou implicitement, c’est à dire en apportant un témoignage avec des actes, des comportements qui osent l’originalité chrétienne, cela développe la grâce de Dieu, la vie de Dieu en nous. Nous sommes en chemin d’une véritable transformation missionnaire de notre Église en France. »

Actualités

  • Le témoin vit du Christ et rayonne par sa joie

    Depuis octobre 2018, 350 catholiques du diocèse d’Aix et Arles se retrouvent chaque semaine (8 rencontres) dans quatre lieux du diocèse : Aix, Gardanne, Tarascon et Martigues. Ils suivent l’École des témoins, un parcours proposé par el diocèse d’Aix et Arles. Entretien avec l’un des créateurs du parcours, Juliette Gaté. Tous les articles

  • forum-spi-enfants-talents

    Forum spi : programme adapté pour les enfants, joie des parents

    Le diocèse d’Aix et Arles organise un deuxième forum spi sur le thème Quels talents ?! le 24 novembre 2018 à la halle de Martigues. Chaque tranche d’âge vivra une journée adaptée. Ainsi les enfants, collégiens, lycéens réfléchiront-ils aussi au thème des talents, mais selon un rythme propre. « J’ai vécu trop de rassemblements où les enfants […]

  • Le Service Catholique des Funérailles, des pompes funèbres missionnaires

    Le Service Catholique des Funérailles s’est installé courant octobre à Aix-en-Provence et pourra œuvrer sur l’ensemble du diocèse. Bruno de Chateauvieux, actuel gérant du SCF de Marseille, pilote ce projet missionnaire. Quelle est la mission du Service Catholique des Funérailles ? Comme toute entreprise de Pompes Funèbres, le SCF accompagne les familles après le décès du […]

  • Toussaint : tous appelés à la sainteté selon le pape

    La fête de la Toussaint célèbre tous les saints, reconnus ou inconnus. Le Pape François, dans son exhortation apostolique Gaudete et exultate publiée le 9 avril 2018, appelle chacun à accomplir sa vocation de baptisé, devenir saint, de manière simple et joyeuse. Nous publions le résumé de l’exhortation apostolique, écrit par Manuella Affejee, journaliste de […]